CHARGEMENT DES DONNÉES

Recherche par nom latin

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Recherche par nom commun

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Recherche avancée

Famille

Feuillage

Hauteur

Utilisation

Floraison

Couleur de la fleur

Exposition

Condition du sol

Humidité

Rusticité

Écorce intéressante

Période décorative du feuillage

Couleur dominante du feuillage

Fleurs à couper

Mellifère

Tailler ses rosiers

Comment tailler ses rosiers

Tailler les rosiers permet de stimuler les jeunes pousses sur lesquelles apparaîtront les tiges et les fleurs. On taille toujours au dessus d’un bourgeon qui donnera naissance à une future tige.

Pour commencer un petit ménage de printemps s’impose :

  • Il faut enlever le bois mort, les rameaux trop fins et mal dirigés.
  • Il faut tailler en biseau environ un demi-centimètre au dessus du bourgeon. Le bourgeon, donc la future tige, doit être dirigé vers l’extérieur pour ne pas favoriser le développement de branches vers l’intérieur du rosier. Cela permet de laisser l’air circuler au centre du rosier et d’éviter l’apparition de maladies cryptogamiques.
  • Il faut supprimer les deux tiers voire les trois quart de la longueur des branches. Pensez à garder 2 à 3 yeux (bourgeons) sur les rameaux les plus faibles et 4 à 5 sur les plus forts. Si votre rosier est vigoureux, pratiquez plutôt une taille longue (5 yeux), cela limitera la montée de sève et la croissance en sera moins importante.

Il est préférable de tailler les rosiers buissons, les rosiers grandes fleurs et les rosiers grimpants chaque année pour favoriser la floraison.

  • Les rosiers remontants, qui fleurissent plusieurs fois du printemps à l’automne, se taillent à la fin de l’hiver, souvent en mars afin de stimuler la floraison. Après la première floraison, retaillez les rosiers à 1/3 de leur hauteur pour les ramifier. La remontée de floraison sera alors plus rapide.
  • Les rosiers non remontants, qui fleurissent qu’une fois se taille une seule fois, juste après la floraison en période estivale.
  • Les rosiers grimpants doivent être taillés au début du printemps. Gardez 5 à 6 branches charpentières et courbez-les. Elles seront à renouveler tous les 2 à 5 ans. Supprimez le bois mort. Les branches secondaires sont à tailler à 3 ou 5 yeux en fonction de la vigueur du rosier. Les futures tiges donneront naissance aux tiges fleuries.
  • Les rosiers couvre-sol, les rosiers arbustifs et les rosiers lianes ne nécessitent quasiment pas de taille. Il suffit de supprimer le bois mort, les fleurs fanées et les branches gênantes.
  • Les rosiers à fleurs groupées peuvent, quant à eux, être taillés à 15 cm à 20 cm du sol.